Editions

Objets de délocalisations Volume 1 - Objets de délocalisations Volume 2

A l’origine, il y avait le Rhin et l’industrie…

Les Ports de Mulhouse-Rhin sont nés au XIX ème siècle d’une nécessité industrielle et d’une opportunité territoriale : l’industrie mulhousienne avait alors besoin de houille pour faire fonctionner les usines et l’Etat avait amorcé la construction du canal du Rhône au Rhin entre Besançon et Strasbourg. Après un 1er port, situé face à la CCI Sud Alsace Mulhouse, actuel Port de plaisance, et un 2ème au nouveau Bassin, c’est une autre opportunité conjoncturelle qui a permis la création et le développement des Ports de Mulhouse-Rhin : la construction du Grand Canal d’Alsace a entraîné l’implantation d’une vaste zone d’activité et l’aménagement du Port d’Ottmarsheim, qui a démarré son activité en 1959. Suivra en 1967, le Port de Huningue qui entre en exploitation à cette date précédant de peu l’ouverture du site portuaire d’Ile Napoléon en 1968.

Sur le Grand Canal d'Alsace à gabarit européen, le port industriel de Mulhouse-Ottmarsheim se situe au centre de la Zone Industrielle de Mulhouse-Rhin –Chalampé, Bantzenheim, Ottmarsheim, Hombourg, Petit-Landau et Niffer. La zone s'étend sur 500 ha et représente un pôle de 2.000 emplois dans les secteurs de la chimie, la métallurgie, l’agro-alimentaire, le bâtiment, les travaux publics et le transport. Le site d’Ottmarsheim représente véritablement la porte du Sud Alsace pour le commerce international. Ses atouts majeurs sont ses connexions aux grands axes autoroutiers, ferroviaires et maritimes qui le relient directement aux ports de la mer du Nord Anvers-Rotterdam et aujourd’hui Zeebrugge par la rail et par voie fluviale.

http://www.ports-mulhouse-rhin.fr/
http://www.mulhouse.cci.fr/